22 novembre 2005

l'art du Gong fu cha


Le Gong fu cha est avant tout une technique d'infusion dont le rôle est à la fois de laver les feuilles, d'infuser plusieurs fois un même thé afin de développer et suivre l'évolution de ses arômes tout en contrôlant les temps d'infusion et en conservant la bonne température.
Le Gong Fu Cha est principalement réservé aux thés Wu Longs ainsi qu'aux Pu er.
"Gong fu cha" signifie "le temps du thé", mais le terme de Gong Fu est également associé aux arts martiaux. Cette technique d'infusion en provenance de Taiwan désigne à la fois la technique et le temps requis pour préparer un thé ainsi que l'art de maîtriser les gestes...
Plus d'infos sur le Gong fu cha en images sur ce site dédié à la culture du thé : the-chado
Ce matin le temps était à l'infusion d'un Pu er, selon la technique du Gong fu cha... un Pu er sauvage plutôt jeune, de 2001, acheté chez Teamaster (je vous recommande ce site!). Son caractère à la fois végétal et fruité, suivi de notes d'encens est toujours agréable au petit matin... Une dégustation plus poussée sera bientôt proposée...
Pour infos, les Pu Er sont des thés noirs post-fermentés.
Les feuilles subissent une torréfaction qui se fait à l'étuvée dans des bassines recouvertes de paille. Cette forme de cuisson est indispensable car les feuilles utilisées sont plus âgées donc peu humides. Un premier roulage est effectué, les feuilles sont recouvertes d'une toile humide pour conserver un degré hygrométrique compris entre 80%et 90%. La sudation dure environ 24 heures à l'issue desquelles est effectué un autre roulage puis une rapide dessication.
Le thé est ensuite gardé aussi longtemps que nécessaire pour pouvoir développer des arômes post fermentaires, comme des notes de champignons, sous-bois, fouères etc...
A lire sur le site de Temae, un excellent article sur les Pu Er.